Je me suis pris quelques jours. Entre Noël et Jour de l’An.

Pas d’envie particulière en attendant le retour de ChériMari. Si ce n’est.

Moi – sous un plaid – sur mon canapé – à ne manger que du chocolat – et à boire du coca – devant de vieux films.

Et j’ai tenu mon programme.