Restober #26 – Sit Back.

Cher Journal du Garçon qui voulait juste ne rien faire du tout,

Mes plans aujourd’hui ? C’était de sortir me promener et passer au Renard Doré me prendre les derniers tomes de mes mangas en cours.

C’était sans compter la livraison d’Asos que j’attendais. UPS indiquait un passage entre 10h45 et 14h45. Et forcément, ils sont passés bien après, ruinant mes chances de pouvoir sortir.

Dans le colis, une partie de la tenue que je compte porter samedi soir pour LA soirée dont vous entendrez certainement parler. Je ne devais pas louper le livreur !

Je sortirai demain et trouverai de quoi agrémenter cette tenue.
Oui. Je suis bien moins paresseux lorsqu’il s’agit de faire du shopping.
Baille Bye.

Restober #25 – Something you like.

Cher Journal du Garçon qui voulait juste ne rien faire du tout,

Aujourd’hui. J’ai fait mon Coming Out. Pas celui auquel vous pensez. Il m’a fallu pratiquement 39 ans pour assumer pleinement… mon énorme côté paresseux.

C’est au détour d’une conversation avec Kévin Bacon que je l’ai dit à voix haute. Enfin.

J’ai la flemme de tout. Et cela va au-delà du thème de ce mois pour le blog. Une fois sorti d’une routine de travail, je m’enferme dans cette sale habitude de tout remettre au lendemain. Je perds toute structure. Je n’ai tout simplement rien envie de faire. Même ce que j’aime.

Je me suis fixé une date butoir. Passé le 31 Octobre, je devrais dire au revoir à ma Flemmardise. Renvoyer la Paresse d’où elle vient et me remettre sur la Route.

Et peut-être que je récupérerai le pouvoir de révolutionner le Monde.
Baille Bye.

Restober #22 – Snooze.

Cher Journal du Garçon qui voulait juste ne rien faire du tout,

Oui certes, je me suis levé un peu tard. J’ai petit-déjeuné devant Rupaul – j’en vois le bout. Puis déjeuner en famille. Mes frères avaient apporté leurs ordis pour télétravailler depuis chez mes Parents.

Au programme. Blagues sur mes cheveux, photos avec mon neveu, et beaucoup de coca.
J’adore les vendredis.

Baille Bye.