Journal de Bord Éternel

Restober #1 – Do Nothing.

Et si on convenait d’une pause. Une pause d’un mois où l’on prendrait soin de nous. Sans honte. Ni regrets ni remords. Un moment pour soi. Ou pour les autres.

Je m’apprêtais à faire #Iwak ou #blogtober, sans être réellement inspiré par la liste de thèmes. Quand soudain, quelqu’un a posté ce défi sur Twitter.

Et je me suis dit. OUI. Voilà ce dont j’ai besoin. Après ces deux années exténuantes moralement. Et quand bien même, cela ferait un an que je n’ai pas travaillé.

Et si je m’accordais, allez, au moins cinq minutes par jour ? Pour sortir de cette injonction à faire quelque chose. À toujours devoir être productif. À chaque minute de cette putain de journée. Et me libérer de la culpabilité qui m’empare, chaque fois que le jour se couche et que je me dis : « je n’ai encore rien foutu aujourd’hui, ça craint« .

Non, ça ne craint pas.

La société nous presse et nous essore. Elle ne nous rend pas le quart de ce que nous lui donnons. Elle nous ramasse, jeunes et vigoureux et nous rejette quarante ans après. Desséchés, épuisés. Comme des mouettes mazoutées sur la plage.

J’ai fait pratiquement la moitié. Mais en regardant ce qu’il me reste à accomplir. Et sachant qu’on nous demandera de travailler encore plus longtemps. Je m’interroge.

Sommes-nous fait pour travailler ?
Est-ce que je ne peux pas juste rester chez moi à dessiner, écrire des histoires, manger et dormir ?
Et est-ce que je pourrais me réincarner en chat la prochaine fois ?

Je savais que les confinements successifs laisseraient leurs marques. J’avais peur de m’enfoncer davantage dans ce côté casanier. Et d’avoir du mal à en sortir par la suite.

Ce mois-ci, j’ai envie de faire le chat. D’assumer mon besoin de rester encore chez moi avant de devoir me replonger dans le bain de la Productivité.

Alors, pour un mois au moins. Bienvenue dans mon Journal du garçon qui voulait juste ne rien faire du tout.

Baille Bye.

One thought on “Restober #1 – Do Nothing.

  1. Ooooooh. Quelle jolie idée que le Restober 🙂
    Je fais déjà le IWAK, alors pas de Restober pour moi, mais je vais aimer lire ton restober.
    Plein de poutous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.