memecember

M19 – les garçons auto-reverse ont plus de fun.

J’adore dire « auto-reverse » pour « versatile ». Je l’avais entendu à l’époque sur radio FG.

Sur les roseaux soucieux, il arrive que les garçons qui n’aiment pas être mis dans des cases parlent du « rôle » qu’ils ont au lit. Ils adorent aussi vous coller une étiquette selon votre apparence ou ce que vous dégagez.

C’est également ce qui a pu m’arriver à plusieurs reprises lors de soirées dans ma vie d’avant.

Seulement voilà. Si avec le temps, nous avons tous plus ou moins réussi à aiguiser nos gaydars pour savoir si tel garçon aimait les garçons ou non, je dois reconnaître qu’en matière de préférence d’emboitement, il reste des progrès à faire.

Ainsi. Non, un garçon efféminé n’est pas toujours un passif absolu. Et ce brun bourru n’est pas actif parce qu’il est « viril ». Ça veut dire quoi « viril », d’ailleurs ?

Doit-on forcément avoir un rôle défini ?
Doit-on l’annoncer immédiatement après son prénom ?

Je n’ai jamais particulièrement aimé parler de ce que je préfère. Et si, avant tout, je trouve cela personnel, d’autres éléments peuvent expliquer mon silence.

Dans la construction de ma propre masculinité et virilité, il m’a longtemps fallu combattre ma propre « bottom shame ». Si aujourd’hui, j’ai l’impression que les garçons n’ont plus trop ce genre de complexe, ce n’était pas la même chose il y a dix ans, selon moi.

Mais. Me concernant. C’est aussi et surtout parce que justement, je n’ai pas de préférence. Cela dépend tellement du garçon avec lequel je suis.

Plus qu’un rôle ou une position attitrée. C’est un feeling.

Tous les garçons ne me donnent pas envie de la même chose. Et tous les moments ne me donnent pas envie de la même chose non plus.

J’aime donner et prendre du plaisir. Peu importe l’assemblage. Si assemblage il y a d’ailleurs.

En cela, je trouve qu’être versatile peut-être une bénédiction. Les garçons auto-reverse ont plus de fun. Ou du moins. Une variété plus large de fun.

Mais. Quoi qu’il en soit. Jouez. Donnez et prenez du plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *