Amour Galactica

Kévin Bacon, Psithurisme Nostalgique

Restober #15 – Treat Yourself.

Cher Journal du Garçon qui voulait juste ne rien faire du tout,

Le Vendredi c’est la sortie des séries Apple TV ! Alors oui, Treat yourself, c’est soirée séries !

Avec Kévin Bacon, on attend le soir pour les lancer. Et très souvent, je le perds en cours de route car il s’endort. Disons que l’on voit tout de suite qui travaille et qui ne travaille pas.

On a fini la saison 2 de See. Vous ai-je dit que j’imitais parfaitement Queen Kane ? Ensuite, c’est le tour de Foundation. Et je lâche un cri de frustration à la fin de chaque épisode tant cela met du temps à se mettre en place. Et dès que ça avance et que tu es captivé – bam – générique de fin. Je crois que c’est le genre de série que j’aimerais voir d’une traite.

Puis on enchaine avec la saison 2 de The Morning Show. Les personnages sont vraiment intéressants et l’intrigue qui se met en place me plait beaucoup. Je ne divulgâche pas. Je déteste ça.

Oui. Je déteste les spoilers. Et surtout, surtout, ceux qui se ruent pour regarder LA série ou LE film dont tout le monde parle et s’empressent de spoiler sur Twitter comme pour nous dire : vous voyez je suis dans le coup, je l’ai vu en premier.

Twitter aujourd’hui, c’est devenu une course de slalom géante entre spoilers et si tu as le malheur de vouloir prendre ton temps pour regarder une série ou un film, tu es foutu. Les gens ne savent plus donner d’avis sans tout te dévoiler. Et je maintiens que pour certains c’est volontaire et lié à leur besoin d’exister.

À tous cela – niquez-vous !

Baille bye.

Kévin Bacon, Psithurisme Nostalgique

Restober #14 – Lie in Bed.

Cher Journal du Garçon qui voulait juste ne rien faire du tout,

Objectif atteint en grande partie aujourd’hui. Puis on est sorti prendre un verre avec Kévin Bacon et un ami. Et pour diner : OKONOMYAKI !

C’est dingue de se dire que plus jeune on regardait Lucille, amour et rock’n’roll. On voyait Benjamin et Roméo le chat, manger des plats inconnus. Ils disaient que c’était des crêpes mais on était pas dupes.

Et aujourd’hui, tu descends à Pyramides, et tu peux manger des okonomiyakis rue Sainte-Anne à Paris.


Baille bye.

Kévin Bacon, Psithurisme Nostalgique

Restober #11 – Daydream.

Cher Journal du Garçon qui voulait juste ne rien faire du tout,

J’ai toujours été perdu dans mes pensées. À m’échapper dans mon monde. À disparaître des conversations. Et plus tard à demander. Mais j’étais là quand vous avez parlé de cela ?!

Marcher dans Paris. Me permet de me retrouver seul. Avec moi. Mes rêveries.

Je refais le monde. Je réécris l’Histoire. Les miennes. Et comme toute A.I. Je lance des simulations. Et vois où elles plantent.

Aujourd’hui, j’ai prétexté un après-midi shopping pour tout cela.

J’ai laissé Kévin Bacon travailler à la maison. Et je suis parti me retrouver. Pour passer un moment ensemble.

Baille bye.

Kévin Bacon, Psithurisme Nostalgique

Restober #7 – Nap time.

Cher Journal du Garçon qui voulait juste ne rien faire du tout,

J’adore les siestes. Et il n’est pas rare que j’en fasse. Ce que j’aime par dessus tout. C’est recroqueviller mon 1m83 dans mon petit canapé deux personnes. Me foutre entièrement sous un plaid – tête comprise. Et partir.

Je m’astreins à un timing précis. Pas plus d’une heure. Je pose mon téléphone sur un coussin ou un pull pour ne pas être dérangé par le vibreur si je reçois un message. Et je pars.

Aujourd’hui. Je me devais une grasse matinée. Alors, plutôt qu’une sieste, je me suis laissé dormir plus tard que prévu. Et ça m’a fait du bien. J’en avais besoin.

Depuis que Kévin Bacon et moi vivons ensemble. J’ai dû adapter mon rythme de vie au sien. Il est le jour. Je suis la nuit. Il se lève à l’heure où j’avais l’habitude de me coucher. Et il a besoin de moins d’heures de sommeil.

C’est une énorme changement pour moi qui pourrais passer ma vie à dormir.

Alors je remets cette sieste pour plus tard. Et qui sait, on la fera même peut-être à deux.

Baille bye.

Kévin Bacon, Psithurisme Nostalgique

Restober #5 – Take a break.

Cher Journal du Garçon qui voulait juste ne rien faire du tout,

Je ne suis pas allé au volley aujourd’hui. Je me préparais à sortir quand Kévin Bacon est rentré du travail et m’a annoncé qu’il pleuvait.

M’imaginer à vélo sous la pluie pendant quarante minutes pour aller au gymnase pour m’entraîner puis re-quarante minutes pour rentrer mouillé et fatigué. Je crois que le bonhomme de la Flemme et celui de la Culpabilité dans mon cerveau se sont battus and the winner is Flemme.

Du coup, j’ai bien respecté le thème du jour.
Je m’en félicite.
– Bravo Moi.
– Merci Moi.

Baille Bye.

Kévin Bacon, Psithurisme Nostalgique

Restober #4 – Eat Tasty Food.

Cher Journal du Garçon qui voulait juste ne rien faire du tout,

Vous allez me huer. Mais même malade, c’est Kévin Bacon qui fait à manger.

Rappelons le fait primordial de l’humanité. Ce n’est pas un astéroïde qui a décimé les dinosaures. C’est moi. Je leur ai fait à manger. Ça a été une catastrophe, ça a masqué le soleil, la poussière partout, toussa toussa. Alors les Moires ont décidé que jamais, ô grand jamais, je ne devais refaire la cuisine à nouveau sinon couic couic.

Donc oui, c’était très bon. Kévin Bacon cuisine très bien ET très sain.

Bon, je ne suis pas un monstre, je veille à ce qu’il se soigne bien. Et je suis plutôt strict.

Baille bye.