Code Beur-Boy.

Tout a commencé à l’époque où je rédigeais un petit blog gay appelé « Beur-Boy ».

Lors de cette expérience, mes billets mêlant candeur et côté olé-olé me firent passer de l’état de jeune naïf fleur-bleue à celui de fantasme. Ce qui aurait pu être amusant si j’avais été réellement sexy.

Heureusement, j’étais aidé par Les Garçons, mes anges-gardiens qui me suivaient depuis le début. Malheureusement, c’était des bombes sexuelles et ils étaient les seuls à me voir comme j’étais.

Bref, j’ai écrit plusieurs billets à travers le temps, passant de la peau d’un personnage à un autre en racontant mes petites aventures. Et j’espérais chaque fois que mon prochain billet permettrait aux gens de mieux me connaître et me rendrait moins solitaire.

Oh bravo.