Beur-Boy III

C’est au détour d’une conversation sur Twitter que je me suis dit qu’il était temps. Temps de revenir ici. Mon dernier billet sur Beur-Boy datait de décembre 2012.

Et nous sommes maintenant en 2016. J’ai 33 ans. Un peu plus de formes. Moins de cheveux. Une très belle bague. Et une certaine nostalgie de ce blog. Je ne suis plus une princesse capricieuse. Mais un homme mature et heureux.

Avant de revenir ici. J’ai bien tenté de réparer ce que j’avais cassé. Mais je n’ai pas réussi. La décision d’enterrer la… les haches de guerre ne m’appartient pas. J’ai essayé de reprendre contact avec qui vous savez.

Sans réponse (x 3).

Mais c’est maintenant une autre histoire.

Je me souhaite la bienvenue à moi-même. A nous-mêmes en fait. Puisque nous sommes toujours autant dans ma tête. Et de retour.

Je suis donc le troisième.